coulomb


coulomb

coulomb [ kulɔ̃ ] n. m.
• 1881; de Coulomb, n. pr.
Phys. Unité de mesure de quantité d'électricité et de charge électrique égale à la quantité d'électricité transportée en une seconde par un courant de un ampère (symb. C). Coulomb par kilogramme : unité de mesure d'exposition de rayonnement (symb. C/kg) correspondant à une charge de 1 coulomb produite dans 1 kg d'air.

coulomb nom masculin (de Coulomb, nom propre) Unité SI de quantité d'électricité et de charge électrique (symbole C) équivalant à la quantité d'électricité transportée en 1 seconde par un courant de 1 ampère. ● coulomb (expressions) nom masculin (de Coulomb, nom propre) Coulomb par kilogramme, unité de mesure d'exposition (symbole C°kg) équivalant à l'exposition telle que la charge de tous les ions d'un même signe produits dans l'air, par le rayonnement, dans une masse d'air égale à 1 kilogramme, est égale en valeur absolue à 1 coulomb. ● coulomb (homonymes) nom masculin (de Coulomb, nom propre) coulons forme conjuguée du verbe couler

coulomb
n. m. PHYS Unité SI de charge électrique (symbole C). 1 coulomb = 1 ampère 1 seconde.
————————
coulomb
(Charles de) (1736 - 1806) physicien français, pionnier de l'électricité et du magnétisme.

I.
⇒COULOMB1, subst. masc.
Quantité d'électricité transportée en une seconde par un courant d'un ampère. M. Arrhenius estime que cette charge limite du soleil est de 250 milliards de coulombs (POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 246).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Homon. coulon (anciennement colombe). Étymol. et Hist. [1881 (Congrès des électriciens d'apr. GUÉRIN 1892)]; 1885 (H. FONTAINE, Électrolyse, p. 8). Du nom du physicien fr. Coulomb [1736-1806]. Cf. angl. coulomb 1881 ds NED.
DÉR. Coulombien, ienne, adj., phys. Qui se rapporte à l'attraction, à la répulsion, aux champs, forces, interactions de type électrostatique, magnétique, gravitationnel, et qui sont inversement proportionnels au carré de la distance. Champ coulombien (L. DE BROGLIE, Théor. quanta, 1959, p. 194). Force coulombienne (Hist. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 367). L'affaiblissement des forces, dans ce cas, est dû à la distance relativement grande des charges compensatrices, ce qui diminue l'intensité de l'attraction coulombienne (CAILLÈRE, HÉNIN, Minér. argiles, 1963, p. 45). 1re attest. 1956 (DAUDEL, Fond. chim. théor., p. 16); de coulomb1, suff. -ien (cf. angl. coulombian, 1923 ds NED).
II.
⇒COULOMB2, subst. masc.
Vx et dial. Colombe, pigeon. ... allons Sous la feuillée où s'aiment les coulombs (MORÉAS, Pèlerin pass., 1891, p. 127).
Rem. On rencontre le dér. coulonneux, subst. masc. Éleveur de pigeons voyageurs. Le père Julien Browaeys, coulonneux, parla de sa passion, maudit ceux qui osaient fusiller un pigeon voyageur (Hamp d'apr. Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth. : Cf. coulomb1. Étymol. et Hist. Ca 882 colomb (Sainte-Eulalie, 25 ds BARTSCH Chrestomathie, p. 4), mot qualifié de ,,vieux`` ds les Trév. dep. 1704, s.v. coulon. Du lat. arch. columbus, « pigeon mâle » (cf. colombe1). Fréq. abs. littér. :3.

1. coulomb [kulɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1881; du nom du physicien Coulomb.
Didact. (phys.). Quantité d'électricité débitée en une seconde par un courant d'une intensité d'un ampère (symb. C).
DÉR. Coulombien.
HOM. 2. Coulomb.
————————
2. coulomb ou coulon [kulɔ̃] n. m.
ÉTYM. V. 882, colomb; du lat. archaïque columbus « pigeon mâle ». → Colombe.
Vx, dial. Colombe, pigeon.
HOM. 1. Coulomb.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • COULOMB (C. A.) — Charles Augustin Coulomb est l’une des personnalités les plus marquantes de l’histoire des sciences et des techniques. Ses travaux ont contribué à une meilleure connaissance des phénomènes de l’électricité, du magnétisme et de la mécanique… …   Encyclopédie Universelle

  • coulomb — COULÓMB, coulombi, s.m. Unitate de măsură pentru sarcina electrică, egală cu cantitatea de electricitate care traversează într o secundă secţiunea unui conductor străbătut de un curent electric constant de 1 amper. [pr.: culómb] – Din fr. coulomb …   Dicționar Român

  • Coulomb —    , COULOMB S LAW    Charles Augustin de Coulomb (1736 1806), born into a French noble family, had available all the advantages for a good education. He attended the engineering school at Mezieres, the first school of its kind, where he showed a …   Dictionary of eponyms

  • Coulomb — Cou lomb (k?? l?n ), n. [From Coulomb, a French physicist and electrican.] (Physics) The standard unit of quantity in electrical measurements. It is the quantity of electricity conveyed in one second by the current produced by an electro motive… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coulomb — 1881, named for French chemist Charles Augustin de Coulomb (1736 1806), who devised a method of measuring electrical quantity. It is the quantity of electricity conveyed in 1 second by a current of 1 ampere. The name is a French form of Columbus …   Etymology dictionary

  • coulomb — (De Ch. de Coulomb, 1736 1806, físico francés). m. Fís. culombio …   Diccionario de la lengua española

  • coulomb — ► NOUN Physics ▪ the unit of electric charge in the SI system, equal to the quantity of electricity conveyed in one second by a current of one ampere. ORIGIN named after the French military engineer Charles Augustin de Coulomb (1736 1806) …   English terms dictionary

  • coulomb — [ko͞o′läm΄, ko͞o′lōm΄] n. [after C. A. de Coulomb (1736 1806), Fr physicist] the basic unit of electric charge in the SI and MKS systems, equal to the charge of 6.281 × 1018 electrons; the charge carried by a current of one ampere in one second… …   English World dictionary

  • Coulomb — (spr. Kulong), Charles Augustin de C., geb. 1736 in Angouleme; war Offizier des königlichen Geniecorps u. ging nach Martinique; nach seiner Rückkehr nach Europa um 1776 in Rochefort angestellt, wurde er, da er gegen das Project der Minister war,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Coulomb [1] — Coulomb (C. Sekunden Ampere, Amperesekunde), Einheit der Elektrizitätsmenge, die Elektrizitätsmenge, die bei 1 Ampere in 1 Sekunde durch den Querschnitt der Leitung fließt. S. Elektrische Maßeinheiten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon